Pour en finir avec Dieu par Richard DAWKINS

Pour en finir avec Dieu

Titre de livre: Pour en finir avec Dieu

Éditeur: Robert Laffont

Auteur: Richard DAWKINS


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Pour en finir avec Dieu.pdf - 24,540 KB/Sec

Mirror [#1]: Pour en finir avec Dieu.pdf - 42,654 KB/Sec

Mirror [#2]: Pour en finir avec Dieu.pdf - 21,546 KB/Sec

Richard DAWKINS avec Pour en finir avec Dieu

Livres connexes


Plus de deux millions d'exemplaires vendus dans le monde, best-seller aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne : l'essai qui crée l'événement.

" Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion...
Pas de bombes suicides, pas de 11 Septembre, pas de Croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécution de juifs, pas de " troubles " en Irlande du Nord, pas de " crimes d'honneur ", pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l'oeil.
Imaginez, pas de talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau... " R. D.


Dans une attaque frontale contre la religion et la barbarie qu'elle a trop souvent engendrée, Richard Dawkins dénonce " l'illusion de Dieu ". Jugeant que de trop nombreux scientifiques " s'inclinent lâchement devant les théologiens ", il estime que l'hypothèse de Dieu doit être analysée avec les mêmes outils rationnels et le même scepticisme que n'importe quelle autre. Il s'attache donc à faire la démonstration de la " probabilité extrêmement faible de son existence ".
Amoureux de la nature, le scientifique invite son lecteur à se tourner vers la splendeur du monde réel. Comprendre le monde du vivant, apprécier son extrême richesse expliquée avec une " élégance irrésistible " par la sélection naturelle de Darwin, voilà qui, selon Richard Dawkins, devrait permettre d'abandonner toutes les formes de superstition. Et notamment celles remises au goût du jour par le créationnisme qui sévit dans de nombreux pays, en particulier aux États-Unis.

Le réquisitoire d'un grand scientifique contre la religion.